Toute l’actualité du Front de Gauche dans la ville de Lille

Retour à l'accueil
Actualité

Martine Aubry ferme la porte à sa Gauche

3437. C’est le nombre d’électeurs qui se sont prononcés pour une ville de gauche, pour une ville moins chère qui privilégie à la fois le service public et les valeurs de solidarité, à la logique de rentabilité financière. C’est le nombre d’électeurs qui ont choisi de voter pour la liste « A Lille, l’Humain d’abord ! » portée par le Front de Gauche Lillois. C’est le nombre d’électeurs que Martine Aubry a aujourd’hui choisi d’ignorer.

Dans un contexte politique marqué par une forte abstention (plus d’un lillois sur deux), par un vote d’extrême-droite important, aucun candidat n’a pourtant matière à pérorer, y compris la liste Aubry en recul de 12 points depuis 2008.

La situation appelait à une grande responsabilité. La majorité PS de la ville de Lille fait aujourd’hui le choix de fermer la porte à sa gauche, en préférant régler des comptes et faire le choix de l’entre-soi plutôt que celui d’une majorité diverse.

Soucieux de continuer à porter son projet pour Lille et pour la métropole Lilloise, le Front de Gauche avait proposé de discuter des programmes de chacun et d’une représentation respectueuse du suffrage universel.

Aucune réponse ne nous est parvenue sur nos propositions. C’est la « lutte des places » qui a intéressé notre interlocuteur socialiste. Gilles Pargneaux, responsable PS départemental, a manoeuvré pour empêcher toute fusion avec notre liste en jouant la provocation (en voulant reléguer Hugo Vandamme, chef de file du Front de Gauche, à une place non éligible) ou le mensonge (en prétendant que sa liste était déjà déposée en début d’après midi ce mardi, alors qu’elle ne l’a été qu’à 17h30).

Des élus du Front de gauche manqueront aux côtés des victimes d’expulsions ou de coupures de chauffage, pour combattre les politiques d’austérité, la soumission des services publics aux intérêts marchands, pour relayer les préoccupations des habitants, des quartiers populaires, des luttes sociales. Pendant 6 ans, ce relais n’existera pas.

Nous en appelons à tous ceux qui ont le coeur à gauche, y compris chez les socialistes : le choix d’une fermeture à gauche est d’autant plus irresponsable que le message des lillois comme celui des français est un refus net des politiques d’austérité désastreuses menée aujourd’hui par le gouvernement PS/EELV.

Nous continuons à travailler, sur le terrain, à Lille, nous restons engagés pour porter notre programme et nos propositions pour plus de justice sociale, notamment dans les assemblées de quartier auxquelles nous vous inviterons dans les mois qui viennent, ou lors de la manifestation contre l’austérité du 12 avril prochain (contactez nous au 03 20 60 32 02)

Nous remercions les électeurs qui ont apporté leur soutien à la liste A Lille l’humain d’abord !

Nous laissons chacun libre de son choix pour ce 2nd tour, y compris celui de l’abstention ou du vote blanc.

Laisser un commentaire

Les autres articles

Recevoir l'infolettre de la campagne :

Vidéos RSS
Front de Gauche

La liste à Lille : L'humain d'abord est un rassemblement citoyen pour une gauche combattive et écologiste dans notre région. Elle s'inscrit dans le cadre du Front de Gauche.
Elle est soutenue par les partis politiques suivants :